Skip to main content
L'école de mode créative depuis 1988

FR|EN

temoignage ecole de mode

Témoignage de Nolwen Le Guay - Diplômée en 2017

Découvrez le témoignage de Nolwen Le Guay, diplômée de la formation Designer de Mode à l'Atelier Chardon Savard en 2017 !

Son parcours

Nolwen est diplômée de la formation Designer de mode en 2017 à l'Atelier Chardon Savard Paris. Actuellement au Canada, elle travaille pour une marque de prêt-à-porter pour enfant. Dans son interview, elle nous parle de son parcours, de la formation qu'elle avait choisie à l'Atelier et donne des conseils pour les jeunes étudiants créateurs. 

Son témoignage

Quel a été votre parcours avant d'intégrer l'Atelier Chardon Savard ?

Après avoir obtenu mon baccalauréat Sciences Economiques et Sociales, j'ai intégré l'année préparatoire de LISAA (L'Institut Supérieur des Arts Appliqués). J'ai ensuite étudié à Lorient, à l'EESAB (Ecole Européenne des Arts de Bretagne) pendant 3 ans où j'ai obtenu mon DNAP (Diplôme National des Arts Plastiques) après avoir présenté un travail textile à un jury de professionnels.

Comment avez-vous connu l’Atelier Chardon Savard et quels ont été les éléments qui vous ont convaincue de vous y inscrire ?

J'allais régulièrement à Paris et aux journées portes ouvertes des écoles d'art et de mode. Au fil de mes recherches & discussions, j'ai pensé que l'Atelier serait le plus "adapté" à mon parcours et à l'idée que je me faisais de l'école de mode que je voulais intégrer.

Comment qualifieriez-vous l’ambiance au sein de l’Atelier Chardon Savard ?

Personnellement, j'ai beaucoup aimé. Je m'attendais à une concurrence sévère et sans pitié mais malgré les fortes personnalités qui se rencontrent à l'Atelier, l'ambiance était sérieuse et joviale.

Que pensez-vous de la formation Designer de Mode que vous avez suivie ?

Je sortais des Beaux-Arts sans formation technique de couture et modélisme. J'ai intégré la 3ème année directement, mes professeures étaient un peu perplexes quand je leur ai dit que je n'avais jamais touché à une machine à coudre de ma vie ! Mais en quelques mois et grâce à leur précieux conseils, j'ai rapidement su rattraper mon retard.

Avez-vous effectué des stages durant votre formation ? Si oui, dans quelle entreprise et à quel poste ? Que vous ont-ils apporté ?

J'ai commencé par un stage d'observation chez Balmain. J'ai participé à l'élaboration du book de vente (Photoshop & mise en page). On m'envoyait aussi régulièrement aux shootings afin d'aider mais je me retrouvais souvent en tant que simple spectatrice (et observatrice). 

Je suis également allée à l'Opéra National de Bordeaux pour découvir ce qu'il se passait au niveau des costumes de scène. J'ai réalisé beaucoup de scénographie.

Enfin, grâce à certains sites tels que FashionJobs ou le groupe Facebook privé de l'école, j'ai effectué plusieurs missions en showrooms chez Mary Katrantzou, Maison Margiela, Proenza Schouler ainsi qu'une multitude d'habillages pour Dior, Kenzo, Issey Miyake et j'en passe. Dès qu'une annonce tombait, j'envoyais directement ma candidature.

Que s’est-il passé après l’Atelier Chardon Savard ?

J'ai eu l'immense privilège d'effectuer mon stage de fin d'année chez Iris van Herpen à Amsterdam en Hollande. J'avais toujours caressé l'espoir de voir un jour son studio de création, c'est maintenant chose faite ! Et l'expérience était incroyable. C'était un stage très inspirant mais aussi très intense !

Après Iris, je suis partie voyager quelques temps. Je suis revenue à Paris effectuer une formation de broderie de 2 mois à l'Atelier Vernoux.

Que faites-vous aujourd’hui ?

Je suis actuellement au Canada, à Vancouver, pour 2 ans, avec un PVT (Permis Vacances Travail) en poche. Je travaille en tant que styliste / modéliste / couturière / illustratrice /... pour une marque de prêt-à-porter pour enfants qui vient de se lancer, FRIENDSHIP UNLIMITED. En parallèle, je donne des cours de broderies dans au lycée français de Vancouver. Je travaille également tous les mardis dans une galerie d'art en plein centre-ville.

En quoi l’Atelier Chardon Savard vous a-t-il préparé à votre vie professionnelle ?

Avec FRIENDSHIP UNLIMITED, j'ai l'impression de faire un dossier de style tous les 2 jours. Les cours de style enseignés par l'Atelier nous apprennent à ne jamais s'arrêter à notre première idée mais à toujours décliner, encore et encore. J'ai à présent de bons automatismes concernant le modélisme (j'entends encore les réflexions et conseils de mes professeures !)

Quels souvenirs gardez-vous de l’Atelier Chardon Savard ?

Mes amis et de bons moments d'énergie créative !

Quels conseils donneriez-vous à un étudiant qui voudrait intégrer l’Atelier Chardon Savard ?

Ne pas se comparer aux autres. J'ai vu quelques-uns de mes camarades se rendre malades en comparant systématiquement leur niveau à celui d'autres personnes de la promo. Il faut croire en soi, en son idée / son concept et y aller à fond. En découle ; la motivation. Et profiter. Mes 2 ans à l'Atelier ont défilé à une vitesse folle mais je ne regrette aucun moment là-bas !

Retour aux actualités

Exposition Design de Mode

Rendez-vous le 31/05 et 01/06 à Paris 

Rendez-vous le 05/06 à Nantes

S'inscrire